Les Fêtes approchent ! Pensez aux cartes cadeaux de la Bulle !

Réussir sa bonne résolution 2018 en 4 étapes faciles

A’y’est ! Les fêtes sont finies, nous voilà entrés enfin dans la nouvelle année qui s’offre à nous comme une belle page blanche, comme un chemin de forêt promettant l’aventure… C’est le moment de prendre les traditionnelles « bonnes résolutions ». A la Bulle, on en prend aussi et on vous réserve de jolies surprises pour notre première année! On commence d’abord par ces quelques conseils, en mode « pleine conscience », pour vous appuyer un peu sur le chemin de ces bonnes résolutions.

Etape 1 : Quelle résolution – et pourquoi ?

La question est inévitable autour de la machine à café en rentrant au bureau : « alors, c’est quoi tes résolutions cette année ? ». Et chacun d’y aller de sa résolution : se (re)mettre au sport, perdre x kilos, arrêter Facebook, la clope, le sucre….

Et si avant de prendre une résolution, on prenait le temps de se demander vraiment, sincèrement, qui nous manque, ou nous rend malheureux, ou nous empêche d’avancer à notre plein potentiel ? Dans la résolution, l’exercice le plus important est sans doute de bien la choisir. De prendre le temps, candidement, d’observer notre vie et nos mauvaises habitudes et de prendre une résolution pour soi-même – en s’affranchissant de toute pression sociale sur ce qui « devrait » être notre bonne résolution.

Etape 2 : Reconnaître les obstacles

Une fois identifié notre bonne résolution, prenons le temps de mettre le doigt sur ce qui nous a empêché de l’avoir déjà réalisée. Une peur, une angoisse – une paresse occasionnelle, une légère tendance à la procrastination… Encore une fois, l’exercice de prise de conscience peut être, en soi, aussi bénéfique que la résolution elle-même !

Reconnaître les obstacles permet de décomposer sa bonne résolution en objectifs identifiés et gérables : la meilleure façon de rater sa résolution, c’est de choisir un objectif trop ambitieux, un calendrier trop court…

Etape 3 : Se donner les bons outils

Quelque que soit la résolution que l’on choisit, prendre le temps de s’équiper, de se doter des outils pour l’atteindre, c’est mettre toutes les chances de son côté. Prenez le temps de faire un peu de recherches sur l’objectif que vous vous êtes donné, de poser des questions à d’autres, et d’expérimentez avec diverses méthodes.

Dans mon cas, pour m’aider à atteindre ma bonne résolution 2017 (être plus efficace au travail) j’ai choisi la méthode Pomodoro et utilisé l’application FocusKeeper.  Simple et très pratique, même si je ne l’utilise plus tous les jours cette application fait maintenant partie de mon arsenal lorsque je sens mon organisation s’affaiblir…

L’autre bonne astuce : prenez un partenaire, ou parlez de votre résolution à quelqu’un de confiance. A deux, il est plus facile de se sentir responsable et de se donner le petit coup de pouce qui manque !  Et si votre objectif est, par exemple, de réussir enfin votre salamba sirsasana (équilibre sur la tête), n’hésitez pas en parler à votre professeur de yoga, qui pourra vous guider et vous garder motivé.

Etape 4 : Savoir se récompenser – et se pardonner

Grande nouvelle : nous sommes tous humains ! Nous ne sommes pas des machines infaillibles, et parfois on craque devant ce sac de chips, ou l’on rentre chez soi regarder une série au lieu de se motiver à aller au studio de yoga ou à la salle de sport… Plutôt que d’abandonner sa résolution au premier écart, ou de se flageller en se sentant bien coupable, il vaut mieux savoir se pardonner à soi-même et repartir du bon pied le lendemain.

Quant à savoir se récompenser ? Même si la petite clope « relaxation » ou le sachet de fraises tagada « parce que j’ai eu une mauvaise journée » sont bien tentants, le sentiment d’accomplissement et de satisfaction de l’objectif accompli est en soi une récompense beaucoup plus douce, parole d’ex-tagada-addict !

 

Nous vous souhaitons une belle année 2018, avec peu de résolutions mais des résolutions bien tenues !

Namasté.

 

 

Laissez un commentaire